Appareil photo numérique : mode d’utilisation

Les réglages de mise au point et de motorisation

Pour le mode de mise au point, le réglage en mode “ONE SHOT” s’impose puisque le sujet est fixe, avec l’ensemble des collimateurs actifs.

Vous pourrez ainsi sélectionner un seul collimateur si l’image possède un point fort et que vous souhaitiez donc vous assurez de faire la mise au point sur celui-ci.

La motorisation est généralement réglée sur “vue par vue” pour le paysage.

Si vous utilisez un trépied, vous pouvez même utiliser le mode retardateur et relever le miroir afin de réduire les risques de vibration.

       La composition et le réglage d’un paysage :

Le cadrage et la composition sont parmi les éléments primordiaux pour la réussite d’un paysage.

Il est essentiel de respecter quelques règles de composition, et notamment dans ce genre la “règle des tiers”.

Cette règle propose de découper la largeur et la hauteur de l’image en trois parties égales et de placer les éléments forts de l’image sur ces lignes ou à leur intersection.

Dans un paysage classique, on placera l’horizon aux deux tiers, le ciel représentant un tiers de la surface de l’image.

Afin de lui donner une plus grande prépondérance dans l’image ou pour donner une impression d’immensité, s’il est décoré de beaux nuages par exemple, il est également possible de placer le ciel au premier tiers.

 

De même, dans la largeur, il existe un élément fort dans l’image, on cherchera également à le placer au premier ou au deuxième tiers, suivant son orientation.

Il est possible d’afficher une grille 3×3 dans le mode “Liveview”, qui permet de matérialiser les points stratégiques du cadrage. On y accède par le menu “Prise de vue 4”.

 

Il est important également de maîtriser l’horizontalité d’une image. L’horizon doit être bien droit, surtout dans le cas d’un paysage marin, où aucun doute sur l’orientation de l’horizon n’est permis.

Vous pouvez alors vous servir de la grille affichable dans le viseur et du niveau électronique pour vous assurer de prendre votre photo à l’horizontale !

Enfin, faites attention à la perspective lorsque vous utilisez un objectif grand-angle.

Si vous visez vers le haut (commun en montagne ou devant un grand monument) ou vers le bas (plus rare), vous allez induire un fort effet de perspective qui aura tendance à déformer l’image.

 

Souvent, il suffit de se reculer un peu et de choisir une focale plus standard pour redonner des propositions plus élégantes au sujet.

 

    Mettre à profit le mode HDR :

C’est en paysage que le mode HDR intégré à votre boîtier vous sera le plus utile. Il vous permettra d’augmenter la gamme dynamique de l’image, pour apporter une meilleure exposition et plus de détails dans les zones les plus claires et les plus foncées, par exemple lorsque vous photographiez un paysage un peu sombre sous un ciel fortement éclairé.

Le mode HDR naturel vous permettra dans ce cas d’équilibrer cette différence de luminosité entre les deux parties de l’image.

 

Comment choisir votre appareil photo numérique ? Comment savoir quel type d’appareil est le plus approprié pour votre usage ? Comment se retrouver parmi les pléthores d’offres proposées par les fabricants ? Quel boîtier choisir à budget équivalent ?

Afin de répondre à ces questions, je vous invite à lire les conseils d’achats proposés par le site comparateur de produits high-tech “on a testé pour vous”.

Donc pour avoir plus d’idées sur les points qu’il ne faut pas oublier avant de passer à l’acte, consultez le guide d’achat du meilleur appareil photo reflex à moins de 1000 euros.