C’est en plein cœur d’Auvergne-Rhône-Alpes que nous vous emmenons cette fois pour vous faire découvrir les Vignobles de la vallée du Rhône et vous faire visiter un des domaines les mieux réputés de la région : Raphaël Michel.

Regroupant les vins de la Vallée du Rhône, du Languedoc, de la Provence et du Sud-Ouest que nous fournissant à ses clients embouteilleurs, grossistes, cavistes et importateurs depuis 1899, la maison de Raphaël Michel est en mesure de nous fournir la meilleure recette pour faire du vin avec toutes ses variétés.

Après avoir très bien cultivé les raisins, récolté une quantité suffisante et choisi les meilleurs fruits pour en faire les plus délicieux des vins rouge, rosé ou blanc, les oenologues des vignobles de Michel nous informe qu’il est temps pour passer à l’étape suivante qui est la fermentation.

La fermentation primaire ou alcoolique

Cette étape est considérée comme le premier pas pour fabriquer du vin. Elle consiste à bien mélanger le jus de votre nécessaire à vin, l’eau et le contenu du sachet afin de le faire transformer en alcool sous l’action du sucre contenu dans la pulpe et des levures.

La fermentation se fait grâce à l’action des levures et des bactéries sur des composés fermentescibles, c’est-à-dire les sucres.

La fermentation malolactique ou secondaire

Passant maintenant à l’étape suivante qui est la fermentation secondaire qui a pour but de soutirer le moût dans une tourie propre et stérile et laisser reposer pour environ 10 jours

Une fois la fermentation alcoolique achevée, le vin résultant possède encore un goût âpre dû à la présence d’acide malique.

La stabilisation

Quant à la troisième étape, elle consiste à stabiliser et clarifier votre vin afin d’éviter toute présence de cristaux au fond de la bouteille. Pour pouvoir stabiliser le vin, il est  beaucoup d’énergie pour maintenir le vin au froid pendant plusieurs jours.

La clarification ou la vinification

Arrivant maintenant à la phase de la clarification. Une fois votre vin limpide, il est recommandé de le filtrer avant de l’embouteiller. Cette opération consiste par collage et/ou filtrage, par soutirage ou centrifugation, à rendre le vin limpide en supprimant les particules en suspension.

La mise en bouteilles

Enfin, l’étape de la mise en bouteilles arrive.  Une fois votre vin limpide, il est recommandé de le filtrer avant de l’embouteiller. Pour garder une meilleure qualité du boisson, il est conseillé de pencher les bouteilles afin que le vin s’écoule sur la paroi de la bouteille.